01 Thème 1Thème 1 : 20 DAS 2DAS 2
Filière — Fruits et légumes

TRam

Gestion de la toxicité en zone Ramsar : Etang de l’Or (France) et Merja Zerga (Maroc)


La plupart des études qui visent à établir la toxicité des produits  phytosanitaires sur la santé humaine et sur la biodiversité ont été menées en conditions contrôlées (laboratoire, parcelle). En outre, la pression phytosanitaire (ex. indicateur IFT) est estimée directement à partir de la quantité de produits utilisés sans tenir compte de l’aspect diffus de ce type de pollution et sans tenir compte de la variabilité des niveaux de toxicité des produits. Le passage à des échelles plus large pour un effet agrégé de ces produits est du fait très difficile à mettre en oeuvre à cause de la complexité des systèmes agricoles. 

Cependant, les principales décisions en termes de choix de système de production (niveau d’intensification) ou d’orientation technico-économique sont prises à l’échelle de l’exploitation ou celle de la région

Le projet s’est fixé pour objectifs de

  • élaborer une méthodologie permettant de tester les impacts agro-environnementaux et technico-économiques d’une réduction raisonnée de l’utilisation des pesticides ; 
  • simuler différents scénarios de pratiques agricoles et de coupler cette approche avec une représentation spatiale permettant de rapprocher pratiques agricoles et qualité des eaux de drainage vers les zones Ramsar étudiées : l’Etang de l’Or en France et la Merja Zerga au Maroc.

Les résultats attendus

  • la proposition de scénarios, par jeu de simulation, aux acteurs leur permettant de comparer plusieurs situations et de les aider à prendre des décisions concernant leurs choix de productions en tenant compte de critères environnementaux et socio-économiques ; 
  • la représentation spatiale agro-environnementale et économique de ces scénarios ;
  • la création d’un outil interactif d’aide à la décision à partir d’une base de données afin de pouvoir calculer des indicateurs de toxicité des pesticides modulables en fonction des données rentrées par les utilisateurs (doses appliquées, type de culture,…). 

 Contact

Philippe LEGRUSSE
CIHEAM-IAMM
Tél : 04 67 04 60 23
legrusse@iamm.fr


 FINANCEMENT
  • COÛT TOTAL DU PROJET : 340.508 €
  • FINANCEMENTS OBTENUS : 124.508 €
  • FINANCEUR(S) : ONEMA
  •  CALENDRIER
  • LABELLISATION : septembre 2010
  • PÉRIODE DU PROJET : 3 ans
  • DURÉE : 2011 – 2014
  • 100%


    CONTACT

    Philippe LEGRUSSE
    CIHEAM-IAMM
    Tél : 04 67 04 60 23
    legrusse@iamm.fr