01 Thème 1Thème 1 : 10 DAS 1DAS 1
Filière — Transversal

CAPTIVEN

Capteurs et données pour la qualité environnementale des eaux et des sols


A l’heure où les technologies doivent devenir de plus en plus respectueuses de l’environnement, la métrologie environnementale est devenue stratégique pour le développement durable. Face au défi de la qualité environnementale des eaux et des sols, 3 instituts Carnot (IC), Irstea, BRGM et Ifremer-EDROME ont décidé de s’associer pour porter les forces vives Carnot du domaine environnement sur ce secteur d’activités.

CAPTIVEN vise à accroître l’efficience des moyens métrologiques pour surveiller les risques, réduire les impacts des changements globaux, tout en valorisant les ressources de l’environnement. Le projet portera sur 2 champs prioritaires que sont :

  • les systèmes de mesure en surveillance, prédiction et alerte, (polluants émergents, risques naturels et ouvrages, aménagement des zones littorales).
  • l’appui aux éco-procédés, par le développement de systèmes de pilotage et d’outils d’évaluation environnementale (agriculture intelligente et propre, gestion et tri des déchets, protection des sols).

Le projet s’est fixé pour objectif de

Développer fortement les partenariats entre PME et laboratoires en :
  • Facilitant le transfert de technologies innovantes vers les PME-ETI, offre technologique disponible via des fiches téléchargeables sur www.captiven.fr
  • Facilitant l’accès des plateformes technologiques et moyens d’essais au PME-ETI, pour tester et fiabiliser en laboratoire ou en conditions réelles les prototypes.
  • Proposant des alertes de veille régulières sondant les sites spécialisés en métrologie environnementale et des notes de veille sur des sujets ciblés (polluants émergents, drones pour la surveillance environnementale...)
  • Aidant à cibler l’équipe compétente parmi les 3 Instituts Carnot pour répondre au mieux aux besoins de R&D d’une entreprise.
  • Ouvrant la possibilité d’embaucher un complément de CDD pour notamment la réalisation des travaux de R&D.

Les retombées attendues

  • Le chiffre d’affaires des IC sur le périmètre Captiven qui était de 500 k€ en 2010 devrait atteindre 2400 k€ en 2015 grâce à des recettes diversifiées (contrats, prestations et redevances). 
  • L’effet levier du soutien «investissement d’avenir» induit, pour l’année 2015, un facteur 3,1 sur le chiffre d’affaires supplémentaire (1600 k€) et, pour les 5 ans, un facteur 1.8 (5400 k€)

Bulletins de veille, à télécharger

Février 2015 "LES BIOCAPTEURS COMME SYSTEME D’ALERTE ET DE SUIVI D’UNE POLLUTION ENVIRONNEMENTALE "

 

 Contact

Elizabeth VIDAL 
IRSTEA
Adresse : 
Tél : +33 4 42 66 69 63
mail : elisabeth.vidal@irstea.fr


 FINANCEMENT
  • COÛT TOTAL DU PROJET : 6 338 800 €
  • FINANCEMENTS OBTENUS : 2 999 900 €
  • FINANCEUR(S) : ANR
  •  CALENDRIER
  • LABELLISATION : avril 2012
  • PÉRIODE DU PROJET : avril 2012
  • DURÉE : 5 ans
  • 50%


    CONTACT

    Elizabeth VIDAL 
    IRSTEA
    Adresse : 
    Tél : +33 4 42 66 69 63
    mail : elisabeth.vidal@irstea.fr

    Actualités liées au projet CAPTIVEN