25 Thème 2Thème 2 : 40 DAS 4DAS 4
Filière — Fruits et légumes

FLONUDEP

Promotion de filières s’inscrivant dans le développement durable à travers un outil d’aide à la décision combinant 3 éléments clés du marché des fruits et légumes : durabilité environnementale, qualité nutritionnelle, aspects socio- économiques

Fiche_Flonudep

La filière Fruits et Légumes, soumise à la dessaisonalisation, la délocalisation des productions et l’intensification des cultures, est confrontée à la difficulté de combiner les critères environnementaux, nutritionnels, économiques et sociaux, autant d’arguments de vente.

La consommation de fruits et légumes en France est jugée insuffisante au regard des recommandations internationales. Trois facteurs clés pourraient la relancer : (i) le prix, (ii) la qualité nutritionnelle, (iii) le discours environnemental.

Pour assurer au consommateur une combinaison optimale de ces éléments, le professionnel est bien démuni dans sa décision de privilégier plutôt un aspect que l’autre. Or, toute décision de réorganiser ses activités peut avoir des conséquences importantes sur la compétitivité de son entreprise.

Le projet FLONUDEP consiste en la mise au point d’un outil d’aide à la décision servant de guide à tout professionnel pour une organisation efficiente des filières, l’identification des points critiques, et base de discussion entre parties prenantes de ces filières.

Le programme de travail prévoit

  • La  mise  au  point  d’un  outil  d’aide  à  la  décision  sur  la  base  d’une  évaluation simultanée de la filière sur les 3 axes (environnement, qualité nutritionnelle et socio-économique) permettant aux professionnels de mettre en évidence les points critiques de la filière, d’évaluer leurs faiblesses et/ou marge de progression et de mesurer la compétitivité de la filière.
  • L’application de la démarché d’analyse de cycle de vie (ACV ) pour la première fois aux trois critères du producteur jusqu’au consommateur, pour les filières tomates considérées ici comme générique.

Les retombées attendues

  • Meilleure connaissance par les acteurs de leurs produits et de leur filière qui leur permettra de prendre des décisions de réorganisation au niveau des points critiques et donc d’orienter leur choix vers les systèmes les plus durables en tenant compte des facteurs prix/environnement/nutrition.
  • Une relance de la consommation de fruits et légumes en France grâce à un meilleur équilibrage entre les données prix/environnement/nutrition.
  • Participation au processus de réglementation mis en oeuvre par les pouvoirs publics à travers un certain nombre d’initiatives engagées en lien avec ces problématiques (affichage environnemental des produits, affichage social des pratiques de production, etc.)

 Contact

Martine PADILLA
CIHEAM - IAMM
tél : 04 67 04 60 22
padilla@iamm.fr


 FINANCEMENT
  • COÛT TOTAL DU PROJET : 2.128.139 €
  • FINANCEMENTS OBTENUS : 733.845 €
  • FINANCEUR(S) : Agence Nationale de la Recherche (ANR)
  •  CALENDRIER
  • LABELLISATION : mai 2009
  • PÉRIODE DU PROJET : janvier 2010 – janvier 2014
  • DURÉE : 4 ans
  • 100%


    CONTACT

    Martine PADILLA
    CIHEAM - IAMM
    tél : 04 67 04 60 22
    padilla@iamm.fr