25 Thème 2Thème 2 : 30 DAS 3DAS 3
Filière — Transversal

COGINUT

Cognition, anti-Oxydants, acides Gras, Inflammation : approche interdisciplinaire du rôle de la NUTrition dans le vieillissement cérébral

Fiche_COGINUT

Avec plus de 800 000 cas estimés en France, la démence du sujet âgé pose un véritable problème de santé publique, dont la première cause est la maladie d’Alzheimer pour laquelle il n’existe aucun traitement étiologique. Tous les espoirs reposent donc sur la prévention, dans laquelle la nutrition pourrait jouer un rôle de premier plan.

Les  études  expérimentales  chez  l’animal  suggèrent  un  rôle  protecteur des nutriments anti-oxydants et des acides gras contre les lésions neuro- dégénératives liées au vieillissement cérébral.

Le projet de recherche COGINUT a pour objectifs de mieux comprendre les relations entre l’alimentation et le déclin cognitif chez les personnes âgées et d’en expliquer les mécanismes.  L’étude a été menée chez des sujets âgés suivis au sein de l’étude des 3 Cités (9 294 sujets de 65 ans et plus suivis durant

7 ans à Bordeaux, Dijon et Montpellier). L’effet des acides gras via la neuro- inflammation et la modulation de l’expression des récepteurs des rétinoïdes sont plus particulièrement évalués.

Le programme de travail a permis de

  • Recueillir de manière répétée des données nutritionnelles incluant habitudes alimentaires, dosages plasmatiques d’acides gras, caroténoïdes et vitamines, mesures du stress oxydant, de l’inflammation et de l’expression de certains récepteurs nucléaires
  • Procéder à une étude cas-témoin nichée dans la cohorte sur 688 participants avec dosages biologiques (profils d’acides gras des membranes des globules rouges, isoprostanes, cytokines par bioplex caroténoïdes)
  • Réaliser un bilan neuropsychiatrique complémentaire et de nouveaux dosages biologiques sur un sous-échantillon de 276 participants
  • Réaliser des analyses des récepteurs nucléaires des rétinoïdes et des dosages biologiques du statut en hormones thyroïdiennes et en vitamine A sur 80 sujets

Les premiers résultats obtenus

  • Identification de profils de comportement alimentaire «sain» associés à de meilleures performances cognitives, moins de symptômes de dépression et une meilleure santé perçue
  • La consommation régulière de poisson ou d’huiles riches en acides gras oméga 3 (colza, noix) associée à celle des fruits et légumes est protectrice contre le risque de survenue d’une démence
  • Mise en évidence d’une interaction avec le génotype de l’apolipoprotéine E, facteur de risque de maladie d’Alzheimer : seuls les sujets ne possédant pas l’allèle epsilon4 bénéficieraient de cet effet protecteur
  • Mise en évidence de l’association entre une adhérence forte au régime méditerranéen et une évolution plus favorable des performances cognitives sur 5 ans
  • Mise en évidence de l’association entre une adhérence forte au régime méditerranéen et une évolution plus favorable des performances cognitives sur 5 ans. Une consommation intensive d’huile d’olive était associée à un moindre déclin de la mémoire

 Contact

Pascale BARBERGER-GATEAU
INSERM - U897 « Epidémiologie et Biostatistique »,
équipe « Epidémiologie de la Nutrition »
Tél : 05 57 57 15 96
pascale.barberger-gateau@isped.u- bordeaux2.fr
 

  • INSERM - U897 « Epidémiologie et Biostatistique », équipe « Epidémiologie de la Nutrition », Université Bordeaux Segalen

  • INRA - INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE EN AGRONOMIE

    UNIVERSITE MONTPELLIER

    INSERM U1061 « Neuropsychiatrie : Recherche Epidémiologique et Clinique »

    INRA Bordeaux - CNRS - Université Bordeaux 2 - PSYNUGEN - UMR NutriNeuro - Unité de Neurobiologie Intégrative

    Universités Bordeaux 1 et Bordeaux 2 - UMR NutriNeuro - Unité de Nutrition et

    Neurosciences

    Université Montpellier 1 - Nutrition Humaine et Athérogénèse - Laboratoire de

    Biochimie du CHU de Montpellier

    ITERG, Institut des Corps Gras

    LESIEUR


 FINANCEMENT
  • COÛT TOTAL DU PROJET : 1.945.791 €
  • FINANCEMENTS OBTENUS : 787.000 €
  • FINANCEUR(S) : Agence Nationale de la Recherche (ANR)
  •  CALENDRIER
  • LABELLISATION : juillet 2006
  • PÉRIODE DU PROJET : janvier 2007 - décembre 2010
  • DURÉE : 4 ans
  • 100%


    CONTACT

    Pascale BARBERGER-GATEAU
    INSERM - U897 « Epidémiologie et Biostatistique »,
    équipe « Epidémiologie de la Nutrition »
    Tél : 05 57 57 15 96
    pascale.barberger-gateau@isped.u- bordeaux2.fr