25 Thème 2Thème 2 : 30 DAS 3DAS 3
Filière — Vigne et vin

POLYOXRESIST

Influence des polyphénols sur le stress oxydant chez l’homme sain à risque métabolique : relation avec les mécanismes de l’insulinorésistance

Fiche_Polyoxresist

Devant l’ampleur des problèmes de santé causés par les états de surcharge pondérale et d’obésité, des approches complémentaires aux mesures hygiéno-diététiques doivent être développées. Elles visent à optimiser la qualité nutritionnelle des aliments de façon à modifier l’influence de la suralimentation et de la sédentarité sur le développement des complications métaboliques et cardiovasculaires qui leurs sont associées.

En effet, la suralimentation et l’obésité induisent un stress oxydant qui pourrait constituer un mécanisme initiateur de l’insulinorésistance (IR) et par voie de conséquence du syndrome métabolique, des anomalies de tolérance glucidique, du diabète et de leurs complications cardiovasculaires. 

Le projet PolyOxResist prévoit d’évaluer chez l’homme sain les effets des polyphénols du marc de raisin rouge sur la cascade d’évènements qui conduit de la suralimentation au stress oxydant et à l’insulinorésistance.

Le projet s’est fixé pour objectifs de

  • Démontrer que le stress oxydant et l’insulinorésistance, associés à la suralimentation chez des hommes sains à risque métabolique, sont susceptibles d’être corrigés par l’apport d’anti-oxydants alimentaires (polyphénols de raisin rouge). 
  • Tester le rôle préventif des polyphénols sur les effets métaboliques et le stress oxydant après suralimentation en fructose.
  • Développer une approche expérimentale avec mesure simultanée chez l’homme de l’utilisation des substrats énergétiques, du stress oxydant, de la fonction mitochondriale musculaire et de la sensibilité à l’insuline, susceptible d’apporter des réponses sur les interrelations entre ces éléments. 

Les retombées attendues

  • Meilleure compréhension de la chaîne des évènements qui conduit de la suralimentation au stress oxydant et à l’insulinorésistance. 
  • Amélioration de la valorisation économique des PME viticoles partenaires grâce à la démonstration d’effets santé bénéfiques des polyphénols de raisin.
  • Meilleure prévention de l’insulinorésistance et des pathologies chroniques associées chez des sujets présentant un risque génétique.

 Contact

Professeur Antoine AVIGNON
Université Montpellier 1 - INSERM 
Tél : 04 67 33 84 06
a-avignon@chu-montpellier.fr

  • INSERM - «Muscles et Patohologies» - Université de Montpellier 1

  • GRAP'SUD UNION

    UNIVERSITE MONTPELLIER

    INSERM, «Muscles et Pathologies», Université de Montpellier 1 

    Université de Montpellier 2, «Différenciation cellulaire et croissance» 

    Université de Montpellier 1, «Nutrition humaine, Biodisponibilité et Athérogenèse»

    Centre de recherche en Nutrition Humaine Rhône-Alpes (CRNH-RA)

    Groupe Grap’Sud

    Société Française de Distillerie

    Groupe FINEDOC


 FINANCEMENT
  • COÛT TOTAL DU PROJET : 986.400 €
  • FINANCEMENTS OBTENUS : 406.800 €
  • FINANCEUR(S) : Agence Nationale de la Recherche (ANR) - Programme National de Recherche en Alimentation et Nutrition humaine (PNRA 2007)
  •  CALENDRIER
  • LABELLISATION : juin 2007
  • PÉRIODE DU PROJET : octobre 2007 - octobre 2010
  • DURÉE : 36 mois
  • 100%


    CONTACT

    Professeur Antoine AVIGNON
    Université Montpellier 1 - INSERM 
    Tél : 04 67 33 84 06
    a-avignon@chu-montpellier.fr