01 Thème 1Thème 1 : 10 DAS 1DAS 1 30 DAS 3DAS 3
Filière — Grandes cultures

COCOtA

Identification de l'ochratoxine A (OTA) sur les fèves de cacao et discrimination des origines sur leur valeur organoleptique et nutritionnelle

12798586-le-brun-chocolat-et-des-feves-de-cacao

Le groupe CEMOI est le seul chocolatier à maitriser l’intégralité de la filière, depuis le cacaoyer jusqu’au produit fini. Il s’est fixé un double objectif de qualité: la maitrise des contaminants (notamment
mycotoxines) et la préservation de la qualité aromatique.

Le projet COCOtA vise un double objectif de qualité de produit et de valorisation des propriétés nutritionnelles au travers de la richesse en polyphénols et en alcaloïdes aux propriétés anti-oxydantes.

le projet s'est fixé pour objectif de

  • Développer les outils d’analyse nécessaires pour apporter cette garantie :

    -> Des outils (kits et biocapteurs) de diagnostic mobile de l’ochratoxine A, utilisables sur le terrain. Le but est de parvenir à des prototypes validés.

    -> Une méthode de discrimination des origines des lots (CCN51 vs. Nacional Ecuador) et d’évaluation du niveau de
mélange des lots mixtes, basée à priori sur la richesse en polyphénols et alcaloïdes (caféine et théobromine).

 • Caractériser les polyphénols et les alcaloïdes présents dans les matières premières, de les doser au cours du procédé, de les utiliser comme marqueurs de qualité des variétés et de rapprocher ces résultats des allégations nutritionnelles et de santé génériques ou propriétaires.

Le programme de travail

Le projet COCOtA se propose de développer les outils et méthodes nécessaires à ce contrôle de qualité. Une première tâche est dédiée au développement de prototypes d’outils mobiles pour la détéction sur le terrain de l’ochratoxine A dans les fèves de cacao.

Une deuxième tâche s’attache à la caractérisation du profil aromatique des masses de cacao par la mesure des polyphénols et des alcaloïdes en vue de détecter des mélanges entre des origines très aromatiques (nacional ecuador) et faiblement aromatique (CCN51).



 FINANCEMENT
  • COÛT TOTAL DU PROJET : 184 063 €
  • FINANCEMENTS OBTENUS : 140 000 €
  • FINANCEUR(S) : MAAF /DGAL
  •  CALENDRIER
  • LABELLISATION : Juin 2013
  • PÉRIODE DU PROJET : 2013 - 2015
  • DURÉE : 2 ans
  • 100%